Tatiana Violle, Secrétaire Générale de la mutuelle Radiance Humanis

Étiquettes

, , , , , , ,

Tatiana Violle, Secrétaire Générale de la mutuelle Radiance Humanis a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus, une vidéo de 3 minutes.

Témoignage de mai 2015, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire à Rennes, filmé et monté par l’association Filme moi ta plume, diffusée pour la première fois en juillet 2015.

Réso solidaire : http://www.resosolidaire.fr/dossiers/dossiers.php?val=1_accueil

Erwan Gaudin, chef de projet CitéLab

Étiquettes

, , , , ,

Erwan Gaudin, chef de projet a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus – une vidéo de 3 minutes.

Témoignage d’avril 2015, animé par Réso solidaire, réalisé à l’Exploratoire, filmé et monté par l’association Film moi ta plume, diffusé pour la première fois en juin 2015 dans la newsletter de Réso solidaire.

Olivier Josset, Paysan Boulanger, co-fondateur d’un bar coopératif à Rennes

Étiquettes

, , , , , ,

Olivier Josset a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, de partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus – une vidéo de 4 minutes.

Témoignage d’avril 2015, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire, filmé et monté par l’association Filme moi ta plume, diffusée pour la première fois en mai 2015 dans la newsletter de Réso solidaire.

Sophie Le Quinquis, directrice d’une maison de quartier

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Sophie Le Quinquis, directrice de la Maison de Quartier de la Bellangerais à Rennes et Présidente du GEDES35 a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus, une vidéo de 3 minutes.

Témoignage du mois de février 2015, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire, filmé et monté par l’association Filme-moi ta plume, diffusé pour la première fois en avril 2015 dans la newsletter de Réso solidaire.

Liens :
Maison de quartier de la Bellangerais
Fédération Léo Lagrange
GEDES35

Nathanaël Simon, journaliste

Étiquettes

, , , , , , , ,

Nathanaël Simon, journaliste radio a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus – une vidéo de 3 min.

Témoignage du mois de janvier 2015, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire, filmé et monté par l’association Filme-moi ta plume, diffusé pour la première fois en mars 2015 dans la newsletter de Réso solidaire.

Liens :
-création d’entreprise en SCOP-SCIC
portraits « l’économie autrement »
reportages audio CJS – coopérative jeunesse de services

Jean-René Marsac, Député d’Ille-et-Vilaine

Étiquettes

, , , , ,

Jean-René Marsac, Député d’Ille-et-Vilaine a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, de partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus – une vidéo de 3 minutes.

Témoignage de novembre 2014, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire, filmé et monté par l’association Film moi ta plume, diffusé pour la 1ère fois en février 2015 dans la newsletter de Réso solidaire.

Liens :
actualité de Jean-René Marsac, Député d’Ille-et-Vilaine
le Coorace
l’insertion par l’activité économique
la loi ESS

Yves Cariou, consultant à Oxymore – les ateliers de l’innovation sociale

Étiquettes

, , , , , , , ,

Yves Cariou, consultant à Oxymore – les ateliers de l’innovation sociale, a témoigné de son parcours de vie. Une manière de comprendre, de partager et de diffuser la diversité des personnes qui travaillent dans ou pour l’économie sociale et solidaire.

Voici les extraits retenus – une vidéo de 3 minutes.

 

Témoignage d’octobre 2014, animé par Réso solidaire, réalisé à L’Exploratoire, filmé et monté par l’association Film moi ta plume, diffusé pour la 1ère fois en décembre 2014 dans la newsletter de Réso solidaire.

Liens :
Oxymore
-la coopérative d’activité et d’emploi « Elan créateur »
-l’association « Des idées et des livres« 

Jean-Marie Michel

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Jean Marie Michel

Résumé

Jean-Marie Michel, aujourd’hui directeur de La Maison des Squares à Rennes, est passé par une expérience professionnelle en usine, un engagement bénévole sur un vieux gréement, une reconversion professionnelle… Le quartier du Blosne à Rennes est un territoire qui le suit…

Extraits sonores thématiques (partie 1) :

Premier travail – Etudiant la semaine et travailleur le week-end

En savoir + : STmicroeletronics

 

Déclic social –

 

Déclic vie associative –

 

Et aujourd’hui, je suis… –

 

illustration -JM Michel

Extraits sonores thématiques (partie 2) :

Etre directeur – L’importance de l’expérience & de l’envie

 

Valeurs –

 

Merci à Jean-Marie pour ce témoignage du mois de juin.

Bertrand Laurenceau

Étiquettes

, , , , , ,

témoignage de mars 2014

Résumé :
Avec un double cursus sociologie et histoire et des expériences professionnelles enrichissantes, Bertrand intègre l’Urscop Grand Ouest en 2007, se lance dans un projet associatif « des idées et des livres », change d’entreprise, participe à la création de la Cigales « coup de pouce »…

Extraits sonores thématiques (partie 1) : 

Origine – Travailler dans les scop, ça se transmet de parents à enfants. 

Orientation – Bertrand voulait s’orienter vers le journalisme, et choisit sociologie-histoire à Lille. 

Expérience professionnelle – « Quand on débarque dans une agence d’intérim à 21 ans, ça fait bizarre. Mais ça a été une bonne école. » 

Déclic – Quand un collègue devient le déclic ESS : « Il m’explique son travail et ce qu’il produit. » 

Son portrait, son parcours de vies (professionnel et personnelle)

Bertrand Laurenceau, ancien délégué régional à l’Urscop et membre fondateur de la librairie « des idées et des livres« .

Bertrand a un parcours universitaire qu’il qualifie lui-même d’atypique.  Après l’obtention de son Bac économique, il s’oriente vers un double cursus : sociologie et histoire à l’Université de Lille. Puis poursuit en maitrise d’histoire économique professionnelle. Dans ce cursus, Bertrand réalise un stage de 6 mois dans une agence d’intérim, ce qui le conforte dans sa volonté de poursuivre dans le secteur lié aux relations humaines. Il intègre par la suite la « Boutique de Gestion » de Lille comme chargé de mission post-création d’activité et s’investit au sein de la structure en tant que représentant du personnel.
Au rythme de plusieurs échanges avec un collègue qui est entré à l’URSCOP Nord-Pas-de-Calais et avec une mère qui a travaillée plusieurs années dans un scop, Bertrand s’intéresse et souhaite s’intégrer dans le monde coopératif. Il apprend qu’un poste de délégué sur le département d’Ille-et-Vilaine s’est libéré. Il se « jette » sur cette opportunité et rentre à l’URSCOP Grand Ouest en juin 2007.
Aujourd’hui il est chef du service économie innovation au département d’Ille-et-Vilaine. Il s’est également lancé dans un projet associatif autour de la promotion de l’ESS, avec la libraire « des idées et des livres » à Becherel.  Il a également participé tout récemment à la création d’une CIGALES « Coup de pouce », afin de pouvoir contribuer au financement de jeune projet de création d’entreprise.
Depuis une dizaine d’année, les pratiques et envies personnelles et professionnelles rythment sa vie.

VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100

Extraits sonores thématique (partie 2) :

Représentant du personnel – Intéressant, riche, un peu de confrontation d’idées et de points de vues… une expérience qui guida son parcours. 
En savoir + : Boutique de gestion

Fonctionnement en cycle – Bertrand explique son envie de changer d’entreprise. 

Poste actuel – Responsable au service économie-innovation au département d’Ille-et-Vilaine, Bertrand n’a pas complètement quitté l’ESS. 

Engagement – Le livre : « L’objet est beau, permet la transmission, le débat » 

Merci à Bertrand pour ce témoignage du mois de mars

Isabelle Amauger

Étiquettes

, , , , , , ,

IsabelleAmauger-imagePortrait

Résumé

Au sein des entreprises de l’économie sociale et solidaire, elle trouve un « environnement intéressant, qui permet de faire naître des projets, de les développer ».
Aujourd’hui au sein d’Élan créateur, Isabelle se laisse guider par le principe : le travail doit être épanouissant.

Extraits sonores thématiques (partie 1) :

Premier emploi – Isabelle commence à Rennes son « parcours professionnel » dans une petite agence de communication.

Déclic – « Je ne peux pas parler de déclic, ça s’est fait plutôt au fur et à mesure »

Le travail doit être épanouissant – « Aller au-delà de la tâche à effectuer est épanouissant »

Son portrait, son parcours de vies (professionnel et personnelle)

Isabelle Amauger, chargée d’accompagnement à Elan créateur.

Isabelle est passionnée de livre, mais décide non pas de faire des études de littérature mais d’Histoire. A la fin des années 80, elle commence à travailler au sein d’une agence de communication, dans un secteur économique qu’elle définit comme « classique ». C’est une petite entreprise (moins de 50 salariés) qui travaille dans la création d’événements.

Isabelle rejoint la Ligue de l’enseignement d’Ille-et-Vilaine (autrefois appelée Fédération des œuvres Laïques d’Ille-et-Vilaine) avec un poste de déléguée culturelle. Ce changement de structure et de mode de gouvernance lui convient davantage. Au sein des entreprises de l’économie sociale et solidaire en général, elle trouve un « environnement intéressant, qui permet de faire naître des projets, de les développer ».

Après 8 ans dans cette entreprise associative, Isabelle se concentre sur un projet professionnel plus personnel en lien étroit avec la littérature. Avec l’appui de l’URSCOP et la richesse des nombreuses rencontres, 5 femmes créent leur entreprise coopérative avec pour objet : l’organisation d’événements autour de la lecture. Après plusieurs années en coopérative et en fonction de gérance, elle cherche à changer de travail mais pas à n’importe quelle condition : « la forme juridique et la gouvernance de la structure sont devenues pour moi des éléments essentiels ». Aujourd’hui au sein de la coopérative d’activités et d’emploi Elan créateur, Isabelle est associée, représente les scop au sein du CESER Bretagne . Elle apprécie les allers-retours permanents entre les phases d’apprentissage et de mise en œuvre. Tout au long de sa vie professionnelle, un principe la guide : le travail doit être épanouissant.

VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100

Extraits sonores thématique (partie 2) :

Naissance du « truc » en scop – Quand des rencontres au festival Étonnants voyageurs font naître un projet collectif.

La diversité en coopérative – « Ne pas être seulement dans l’exécution de la tâche »

Retour en entreprise – Un retour en entreprise conventionnelle serait très difficile pour Isabelle.

Merci à Isabelle d’avoir témoigner au mois de février.